Pour les enseignants et le personnel administratif

L’enseignement à l’Université devient toujours plus dynamique. Comment garder l’excellence dans ce mouvement?

Contexte

Les enseignants à l’Université sont reconnus pour leur expertise dans leur domaine de compétences.

L’enseignement supérieur a évolué à un rythme effréné ces dernières années. D’un mode stricte et quelque peu impersonnel, il se transforme en un mouvement de plus en plus interactif et attentif aux besoins des étudiants. Le mouvement d’« universal design for learning » se trouve au cœur de cette philosophie, favorisant le panachage des formes d’accompagnement pour convenir à un large éventail d’utilisateurs·trices (Burgstahler & Russo-Gleicher, 2015; CAST, 2018).

 

Universal Design for Learning

L’Universal Design for Learning est un concept né de l’architecture pour mettre l’accent sur les aspects permettant d’accueillir un large éventail d’utilisateurs. Recontextualisé à l’enseignement, cette façon contemporaine d’envisager l’enseignement implique un engagement et un soutien de divers groupes d’apprenants, quels que soient leurs antécédents, leur statut ou leur handicap (Bublitz et al., 2015)

Contrairement à son nom, l’Universal Design for Learning ne favorise pas une approche  «universelle», mais la mise à disposition d’options : offrir aux étudiants des occasions multiples et variées de participer à des activités de formation et d’apprentissage dans les domaines d’apprentissage et de démontrer leur compréhension.

En outre, l’Universal Design for Learning privilégie les stratégies éducatives proactives pour soutenir de multiples voies d’apprentissage, plutôt que de mettre l’accent sur l’apprentissage rétroactif (comme par exemple varier ou adapter le matériel pré-existant pour qu’il corresponde aux besoins d’un groupe particulier).

Excellence vs conformité

En quoi cela pourrait-il me concerner?

Au vu de la prévalence du TSA parmi les étudiant·e·s universitaires, on est en droit de penser que la très grande majorité des enseignant·e·s de l’Université seront confronté·e·s, durant leur carrière, à un·e ou plusieurs étudiant·e·s sur le spectre de l’autisme.

Une crainte commune des enseignants est de voir la qualité de leur enseignement diminuer de par ces nouvelles visions. On constate à priori qu’une ouverture à la diversité cognitive favorise une curiosité mutuelle entre enseignants et étudiants, avec pour effet collatéral une dynamique d’apprentissage plus ancré dans les processus motivationnels, non seulement pour les étudiants concernés mais aussi pour les autres.

Il ne s’agit en aucun cas de diminuer l’excellence de l’enseignement ni de favoriser un étudiant plutôt qu’un autre sous « prétexte » d’un trouble autistique. La marge d’ajustement se situe entre les compétences réelles de l’étudiant et celles qui ne peuvent pas atteindre le plein potentiel à cause du handicap. Le chapitre compensation des désavantage détaille ce point plus avant.

 

Quelle est la prochaine étape?

"Le doute est le premier pas vers la liberté car il implique un choix" Boris Cyrulnik

Conseils pratiques

Enseignement et environnement d’apprentissage

  • Expliciter les attentes (type examens, objectifs d’apprentissage, travail individuel, dates)
  • Donner des informations claires, concises et sans ambiguïté
  • Mettre à disposition des supports de cours en avance
  • Avertir des changements en avance
  • Spécifier la nature des travaux ou examens de groupe
  • Si pertinent, orienter les étudiants sur les grandes étapes de la gestion de projet ou les soutenir dans l’organisation de leur travail de groupe
  • Aménager les examens si des mesures de compensation des désavantages sont accordées
  • Clarifier le rythme des cours (horaires, pause) et les lieux de cours
  • Proposer des routines de cours (par exemple, rappeler à chaque début de cours ce qui a déjà été vu et faire le lien avec le contenu à venir)
  • Rester flexible dans les «manières originales» (de travailler, de s’exprimer ou de présenter par exemple)
  • Adapter les conditions aux difficultés particulières dans la mesure du possible (horaire, utilisation de l’ordinateur, l’enregistreur, donner une feedback formatif)

Structures administratives

  • Soutenir les initiatives visant à soutenir les besoins particuliers
  • Donner les informations nécessaires sur l’autisme aux personnes concernées
  • Faciliter la transmission des informations, notamment géographiques (salles)
  • Adapter lorsque possible les aspects sensoriels (luminosité des salles, bruits parasites lors de la transmission orale d’informations, informations par écrit lorsque possible, …)
  • Communiquer avec les étudiants à propos des possibilités de soutien ou de diagnostic
  • Informer les personnes qui doivent l’être, si possible avant le début des études
  • Conseiller aux études: aide à l’organisation, à la planification, à la mise en place des travaux, à la réflexion sur les objectifs prioritaires/secondaires…
  • Les personnes TSA doivent recevoir autant de soutien que les autres besoins spécifiques
  • Déterminer une personne de référence en autisme
  • Inclure les étudiants concernés dans toutes les réflexions
  • Proposer des espaces de déprivation sensorielle ou de calme
  • Comprendre les particularités fréquentes de la communication

Soutien particulier à l’étudiant si besoin

  • Encourager l’étudiant à demander du soutien
  • Le diagnostic TSA ne suffit pas, il faut évaluer les besoins réels grâce à la compréhension du fonctionnement particulier de l’étudiant
  • Organiser une personne de soutien concret et si possible constant (contactez l’équipe autismuni pour un mentorat, coacning, e-mentoring, mentorat par les pairs, parrain)
  • Identifier les forces
  • Revoir régulièrement les besoins de soutien
  • Soutien spécifique aux transitions
  • Aménagement spatio-temporel
  • Faciliter le contact avec une personne de référence
  • Aider l’étudiant à décider s’il/elle devrait parler de son diagnostic
  • L’étudiant TSA doit pouvoir définir ses besoins, si nécessaire avec de l’aide
  • Soutenir la confiance en soi
    Insta be your best self

Questions à se poser

  • Avez-vous déjà rencontré une personne autiste?
  • Comprenez-vous les enjeux du Universal Design for Learning?
  • Quels sont les éléments qui vous questionnent encore et comment allez-vous y répondre?
  • Avez-vous déjà été attentif aux aspects sensoriels dans vos auditoires de cours?
  • Les procédures administratives proposées par votre département sont-elles sans équivoque?

Informations complémentaires

Les publications ci-joint doits pourront offrir un soutien concrets aux enseignant·e·s et aux membres du personnel de direction et d’administration de l’Université

 

Best practice directions université

 

Best practice Enseignants Université

 

Les voici encore en anglais: