Comprendre les types de cours et d’examens

Il existe différentes façons d’enseigner ou de faire passer des examens à l’Université. Vous comprendrez ici l’implication des étudiants en fonction de ces différences.

Contexte

Les enseignants de l’Université de Fribourg sont choisis parmi des experts de leur domaine. Ce sont donc souvent des chercheurs ou des professionnels ayant une expérience solide du terrain.

Certains enseignants ont une fonction de professeurs à l’Université, alors que d’autres ont une autre fonction (lecteurs, collaborateurs scientifiques, maîtres assistants, maîtres d’enseignement et de recherche, assistants diplômés, chargés de cours externe). Par exemple, un psychiatre ou un juge pourrait être engagé pour donner deux heures de cours par semaine et exercer son métier le reste du temps. Certains enseignants sont formés en didactique universitaire ou en formation d’adulte, mais pas tous. Les enseignants sont donc engagés sur la base de leur expertise dans une branche et non sur leurs compétences en enseignement à proprement parler. Ainsi, chaque enseignant est donc libre d’organiser ses cours selon ses préférences.

L’enseignement à l’Université repose sur un système qui place la priorité sur l’excellence des connaissances. Au vu de la diversité du personnel enseignant, les cours sont donnés de façon très variée. Cette diversité est riche et passionnante. Le système fonctionne ainsi sur l’hypothèse que les étudiants s’adaptent au mieux à tous ces modèles d’enseignement. Avec quelques ajustements de part et d’autre, ce système fonctionne plutôt bien.

Il est difficile de savoir ce qu’est un cours avant d’y avoir assisté. Les cours peuvent prendre différentes formes, avec différents degrés d’implication des étudiants que nous allons détailler ici :

Enseignement en présence, à distance ou hybride:

Dans l’enseignement donné en présence, les cours sont souvent donnés sous forme « ex cathedra » : l’enseignant est debout devant l’écran de l’auditoire, il montre une présentation PowerPoint pour expliquer ses idées. Peu d’implication des étudiants est requise. Pendant ce temps, les étudiants peuvent prendre des notes à la main ou à l’ordinateur s’ils le souhaitent. Ils ont le droit de lever la main pour poser des questions.

auditoire-PER21

Certains cours sont plus interactifs. Les enseignants donnent quelques explications, puis proposent aux étudiants de se mettre par groupe pour réaliser un exercice par exemple. Dans cette catégorie, il y a des cours, mais aussi des sessions de travaux pratiques et des séminaires portant sur un travail individuel qui est discuté en groupe. Dans la section Socialiser et étudier, vous découvrirez des stratégies pour gérer ces moments de proximité sociale.

Avec la pandémie de 2020, beaucoup de cours ont été donnés intégralement à distance. Là aussi il y a de grandes différences entre les enseignants : certains parlent en partageant leur présentation PowerPoint à l’écran de l’ordinateur comme si les étudiants étaient dans l’auditoire, alors que d’autres prévoient des travaux plus interactifs en sous-groupe. Beaucoup d’enseignants choisissent de travailler avec Teams, mais certains préfèrent Zoom ou Skype. Cela demande une certaine flexibilité aux étudiants, surtout au début.

Enfin, certains cours sont donnés de façon hybride : certains cours du semestre seront donnés en présence et d’autres à distance.

En outre, votre programme d’études peut comprendre des stages, des excursions, des séjours hors campus.

La plupart des cours hebdomadaires durent deux fois 45 minutes. En principe, l’enseignant convient du rythme approprié avec les étudiants. Le rythme le plus classique est de 45 minutes de cours > 15 minutes de pause > 45 minutes de cours. Mais certains enseignants préfèrent faire 90 minutes de cours consécutives et terminer 15 minutes plus tôt. Donc il y a toujours au minimum 15 minutes de pause avant le cours suivant.

Que les cours soient en ligne ou en présence, il est important de se présenter à l’heure pour ne pas déranger et déconcentrer l’enseignant. Pour les mêmes raisons, les étudiants ne se déplacent en principe pas librement durant les cours et se lèvent uniquement à la pause ou à la fin du cours.

Dans la majorité des cas, aucun contrôle de présence n’est effectué.

Rythme et forme des cours :

la plupart des cours sont donnés de façon hebdomadaire, deux heures par semaine. Mais certains cours sont donnés en bloc compact, par exemple quelques journées entières du même sujet. Certains cours sont donnés de façon classique (le professeur parle, les étudiants écoutent et prennent des notes), d’autres sont plus participatifs (les étudiants sont encouragés à collaborer entre eux, à produire des exposés, à réfléchir de façon collaborative), d’autres enfin se déroulent sous forme de séminaire (cours participatif autour d’un projet personnel).

Supports de cours

Beaucoup d’étudiants demandent à pouvoir lire le support de cours à l’avance. Lorsque cela est explicitement demandé, la plupart des enseignants acceptent de le mettre à disposition. Mais beaucoup d’enseignants ajustent leur contenu jusqu’au dernier moment et ne mettent pas leurs présentations à disposition à l’avance. Dans la mesure où la demande est formulée de façon constructive, une discussion à ce propos avec l’enseignant est toujours possible.

À l’Université de Fribourg, la plupart des enseignants mettent leurs présentations ainsi que tous les documents nécessaires à disposition sur la plateforme Moodle. Moodle est une plateforme de soutien à l’enseignement.

Certains enseignants préfèrent encore travailler librement, proposent des lectures de chapitres de livre, d’articles scientifiques, ou des exercices à effectuer entre les sessions de cours. En principe, l’enseignant vous expliquera clairement ses attentes pour les cours, pour l’examen, et vous dira où trouver les informations.

Examens écrits et examens oraux

Les examens peuvent prendre différentes formes :

  • écrit ou oral
  • avec ou sans note
  • avec ou sans les documents de cours à disposition
  • intégré au cours (souvent lors du dernier cours, ou avec un travail à rendre) ou durant la session d’examen
  • seul ou en groupe
  • à effectuer sur la durée ou sur un moment défini de une heure ou deux heures

Dans cette attribution, chaque enseignant prend les décisions qui lui semblent les plus adaptées pour pouvoir évaluer au mieux le contenu de son cours. Par exemple, un examen écrit peut prendre la forme d’un questionnaire à choix multiple, de questions ouvertes, fermées, d’analyses de cas ou d’exercices. Un examen oral peut être préparé selon une liste de questions données à l’avance, ou alors faire l’objet d’une discussion spontanée selon les indications de l’enseignant.

En principe, les enseignants explicitent clairement les consignes pour l’examen en début de semestre et communiquent la grille de validation de l’examen.

En quoi cela pourrait-il me concerner?

Lorsqu’on est étudiant, on doit à la fois comprendre le contenu enseigné, prendre des notes, être dans un grand groupe, gérer les stimuli sensoriels et soigner les contacts sociaux. Cela est aussi difficile que passionnant. Beaucoup d’étudiants apprécient les cours car ils leur donnent l’occasion d’en apprendre davantage sur un sujet qui les passionne auprès d’un expert. Le chapitre stratégies d’apprentissage, donne des pistes pour être efficace dans la prise de note et préparer au mieux les examens.

Lorsque vous aurez choisi votre voie d’études, vous étudierez un certain nombre de modules chaque année. Ces modules sont un découpage en sous-thèmes de votre programme d’études général. Vous pourrez choisir certains d’entre eux et d’autres seront obligatoires. En validant vos modules, vous accumulerez des crédits qui vous permettront de progresser dans votre cursus.

Les programmes sont conçus de façon à vous donner une formation complète afin que chaque module contribue à votre progression. La plupart des étudiants apprécient et réussissent mieux dans une branche que d’autres.

Quelle est la prochaine étape?

Organisez votre agenda en fonction des cours inscrits dans votre voie d’études

Conseils pratiques

  • Trouvez une méthode de prise de notes efficace. Le chapitre stratégies d’apprentissage  vous donnera des pistes
  • Si possible, arrivez en classe quelques minutes en avance afin d’avoir suffisamment de temps pour vous installer
  • Si nécessaire, passez aux toilettes avant le cours pour vous ne pas devoir vous lever durant le cours
  • S’asseoir à l’avant de l’auditoire permet de ne pas être déconcentré par l’observation des autres étudiants
  • Parfois, arriver en retard est inévitable. Entrez simplement en essayant de faire le moins de bruit possible et asseyez-vous à la première place disponible (même si ce n’est pas votre place habituelle). Ceci est également valable si vous devez quitter le cours avant la fin
  • D’autres étudiants pourraient arriver en retard ou partir du cours plus tôt. Ceci peut être une source de distraction.
  • Si vous arrivez trop tôt à un cours, il se peut que la classe précédente sorte à votre arrivée et que vous soyez pris dans la foule des gens qui partent
  • Passez du temps vers les auditoires qui vous concernent autour des heures de cours pour comprendre les horaires habituels d’entrées et de sorties ou  regardez le plan d’occupation accroché à côté de chaque salle
  • La plupart des enseignants laissent la liberté aux étudiants de lever la main à tout moment pour poser leurs questions. Si l’enseignant préfère garder les questions pour la fin, vous pouvez les noter durant le cours afin de les avoir en tête pour le moment des questions
  • Si vous avez plusieurs questions concernant le sujet du cours, la recherche que vous avez faite ou si vous voulez avoir des informations pour vos devoirs personnels, il est conseillé de poser ces questions à l’enseignant après le cours :
    • Soit à la fin du cours, si l’enseignant prend du temps pour cela
    • Soit en envoyant un e-mail à l’enseignant ou en prenant rendez-vous avec lui
  • à chaque début de semestre, vérifiez que vous êtes bien inscrits au cours (unité d’enseignement) et à l’examen.

« Pendant ma première année, j’ai raté beaucoup de cours et devais souvent quitter la classe pendant un cours car j’avais une anxiété sévère liée au fait que j’étais entouré par des étudiants assis autours de moi. Le fait de ne pas pouvoir bouger librement et d’être dans une salle sans fenêtres éclairée par un néon était compliqué. Les enseignants savaient que cela pouvait arriver, donc cela ne les dérangeait pas et ils savaient que je n’étais pas impoli. » (Fern, étudiant de dernière année, Interview Autism&Uni)

Questions à se poser

  • Avez-vous noté tous les cours qui constitue votre année de cours à l’Université
  • Avez-vous choisi de les faire tous?
  • Avez-vous noté les dates des cours dans votre examen?
  • Avez-vous visité les bâtiments pour connaître la salle?
  • Avez-vous compris ce qui était attendu pour l’examen?
  • Avez-vous organisé votre travail individuel en vue de la préparation à l’examen?
  • Avez-vous contrôlé vos inscriptions au cours et à l’examen du cours sur Myunifr?